Auto-moto & lunettes, roulez des mécaniques !

 

En photo : couverture du livre « Formula 1 The impossible collection », texte de Brad Spurgeon, préfaces de Jean Todt et Stephano Domenicali Éditions Assouline (assouline.com) // 

Heikki Kovalainen au volant de sa Renault R27 avec une caméra embarquée lors d’une séance photo sur le circuit de Zandvoort aux Pays-Bas, 2007. 

© Bernard Asset

 

 

Formula 1 

The impossible collection

Texte de Brad Spurgeon, préfaces de Jean Todt et Stephano Domenicali. 

228 pages, 175 illustrations, volume réalisé à la main en 

coffret de luxe orné d’une plaque métallique. 920€

Éditions Assouline (assouline.com)

Un livre d’exception pour un sport d’exception ! Sous la plume du journaliste vétéran de F1, Brad Surgeon, voici LE livre indispensable pour tous les passionnés de sport mécanique. De belles mécaniques…, il en est justement question dans ces pages qui nous compilent et retracent les principales étapes ayant transformé la passion de quelques gentlemen dans les années 50 en un sport planétaire suivi par des millions de fans dans le monde entier. En le feuilletant, on ne boude pas son plaisir en admirant les ambiances folles régnant sur les premiers circuits, mais aussi en découvrant les innovations techniques exceptionnelles qui, au fil des courses, ont fait de ce sport l’un des plus précis et high-tech du moment. Évidemment, c’est avec délectation qu’on (re)découvre images à l’appui, les exploits de ces pilotes, “surhommes” des temps modernes, et leurs duels au sommet. Juan Manuel Fangio, Jim Clark, Bruce McLaren, Enzo Ferrari, Colin Chapman, Bernie Ecclestone, Jackie Stewart, Niki Lauda, Alain Prost, Ayrton Senna, Jean Todt, Michael Schumacher ou encore Lewis Hamilton (qui vient d’entrer dans l’histoire en égalant le nombre de titres de Schumacher et en battant le record de victoires remportées par celui-ci durant toute sa carrière) sont désormais des noms immortels. Un livre, pour vrombir de plaisir…

 

12 décembre 1959 : Mclaren devient le plus jeune vainqueur. 

À l’âge de 22 ans et 104 jours, Bruce McLaren, de Nouvelle-Zélande, est devenu le plus jeune pilote à remporter une course de Formule 1

lorsqu’il a remporté le Grand Prix des États-Unis à Sebring.

© Grand Prix Photo

 

Une affiche célébrant le 15e Grand Prix de Monaco

 Le premier fut organisé en 1929. 

© Archives Automobile Club de Monaco

 

Un arrêt au stand pour le pilote recrue Lewis Hamilton 

lors de sa deuxième course de Formule 1, au Grand Prix de Malaisie 2007

Il a terminé deuxième de la course et à la fin de l’année, il a terminé deuxième du championnat. 

©Darren Heath

« Je ne la conduis pas pour gagner, je la conduis aussi vite qu’elle peut aller »
Juan Manuel Fangio 

 

2 juin 1996 : Première victoire -mouillée- de Schumacher pour Ferrari

Tous les doutes sur le génie de Michael Schumacher et sa capacité 

à donner des victoires à Ferrari ont été dissipés au Grand Prix d’Espagne

lorsque l’Allemand a montré qu’il était l’égal d’Ayrton Senna en tant que 

pilote dans des conditions humides. La course est considérée comme

l’une des courses les plus magistrales de Schumacher. 

© Agence de Presse ARC/Mario Luini

 

 

10 août 1986 : Derrière le “Rideau de Fer”La Formule 1 voulait une course en Russie, 

mais lorsque les pourparlers ont échoué, une opportunité s’est présentée 

de créer le premier Grand Prix derrière le rideau de fer à Budapest. 

© Bernard Asset 

A lire aussi...

Mode & lifestyle
Carine Bruet

Embarquement immédiat

Voici des lunettes siglées tellement faciles à porter qu’elles nous donnent diablement envie de sortir au grand air sous les cieux de l’hiver ! Des nouveautés aux styles variés, à

LIRE LA SUITE
Carine Bruet

Carine Bruet