Accueil > STARS > Regard Culturel
Category:

Regard Culturel

Pop-Art-Styles-edition-Assouline-Lunettes-Galerie-vignette

Cette Bible du Pop Art a du style !

En photo : Pop Art Style, Ed Assouline // Extrait du livre © Kris Tamburello

Pop-Art-Styles.-Ed-Assouline-Lunettes-Galerie

Pop Art Style
272 pages, plus de 180 illustrations. 95€
Ed Assouline (assouline.com)

Du pop, du pop, du pop ! C’est l’un des mouvements artistiques et des styles créatifs les plus emblématiques de notre culture contemporaine. Le pop art s’est infiltré si profondément dans la mode, l’ameublement et la création de produits qu’il est difficile de séparer le style et l’ambiance des années 1960 et 1970, de la création artistique de cette époque. Comme le prônait le visionnaire Warhol, le pop art ne s’est pas inspiré de la culture pop ; il est devenu une culture pop. Et le mouvement ne s’est jamais, en effet, vraiment essoufflé. Chaque génération d’artistes et de créateurs a ravivé sa force vive, tout en lui donnant une nouvelle orientation. À travers une sélection d’images de différentes époques, c’est toute l’énergie et l’exubérance de ces soixante années de style pop art, que nous découvrons ici. C’est gai, coloré, libéré, inspiré… On adore !

Image-realise-par-Ken-Russell-©Photo-12-Alamy-Stock-Photo-Lunettes-Galerie

Image tirée d’Un cerveau d’un milliard de dollars réalisé par
Ken Russell
, avec Michael Caine et Françoise Dorléac,
assise ici dans une Ball Chair d’Eero Aarnio, en 1966.
©Photo 12/Alamy Stock Photo

La-collection-de-pret-a-porter-printemps-ete-2018-de-la-maison-Versace-©Venturelli-Lunettes-galerie

La collection de prêt-à- porter printemps-été
2018 de la maison Versace, lors de la
Fashion Week de Milan, en septembre 2017.
©Venturelli/WireImage/ Getty Images

Pop-Art-4-de-©Gary-Grayson-Lunettes-Galerie

Pop Art 4 de Gary Grayson, 2013 (œuvre digitale).
© Gary Grayson (graysondesign.com)

Creations-modernes-de-fauteuils-©-Horst-P.-Horst-Lunettes-Galerie

Créations modernes de fauteuils par Cesare Leonardi, Polycube,
Pierer Cardin, Giorgio DeCurso, Jonathan De Pas, Donato D’Urbino et
Paolo Lomazzi, parues dans Vogue US, le 15 mars 1971.
© Horst P. Horst/Condé Nast/Shutterstock

©-Kris-Tamburello-Lunettes-Galerie

La maison d’un collectionneur remplie d’œuvres colorées grand format signées
Andy Warhol, Jean-Michel Basquiat, Keith Haring, Damien Hirst et Tracey Emin.
© Kris Tamburello

On se la joue POP, nous aussi…

 

 

Lunettes-Loewe-by-Thelios-Modele-LW40098I_39A

 Lunettes Loewe by Thélios – Modèle LW40098I_39A

A lire aussi...

Pop-Art-Styles-edition-Assouline-Lunettes-Galerie-vignette
Regard Culturel
Carine Bruet

Cette Bible du Pop Art a du style !

En photo : Pop Art Style, Ed Assouline // Extrait du livre © Kris Tamburello Pop Art Style 272 pages, plus de 180 illustrations. 95€ Ed Assouline (assouline.com) Du pop, du

LIRE LA SUITE
Carine Bruet

Carine Bruet

0 FacebookTwitterPinterestEmail
The-Race-Of-Gentlemen-©-Assouline-Lunettes-galerie-vignette

The Race Of Gentlemen : embarquez pour la mythique course !

En photo : The Race Of Gentlemen (T.R.O.G.), Ed Assouline // Extrait du livre © Assouline/Photographie Bill Phelps

Couverture-The-Race-Of-Gentlemen.-Ed-Assouline-Lunettes-Galerie

 The Race Of Gentlemen
T.R.O.G
. 296 pages, 150 illustrations, 95€.
Ed Assouline (assouline.com)

Il manquait un livre pour nous faire vivre cette course épique, surnommée “TROG”. Le voici ! De quoi en prendre plein les mirettes… Une fois par an, sur les plages de sable de Wildwood, dans le New Jersey, concurrents et passionnés de voitures anciennes, motos et autres machines rutilantes, se réunissent pour faire rouler leurs bolides à toute berzingue sur la “plus belle plage de course du monde”. Mel Stultz, le fondateur de The Race of Gentlemen, n’en revient toujours pas du succès de cet évènement, qui ne cesse de grandir depuis 2012 et d’accueillir des milliers de spectateurs venus du monde entier. Un rendez-vous unique, détonant, vrombissant et convivial avec ces pilotes, jeunes et vieux, aux longues barbes raides rompus à toutes les hardiesses. Un pur spectacle, où vitesse et compétition (toujours bon enfant) sont reines, désormais immortalisé en un recueil unique. Nous voilà aux premières loges ! 

Vehicule-dassistance-de-course-©-Photo-David-Carlo-Lunettes-Galerie

 Véhicule d’assistance de course T.R.O.G., juste pour regarder les courses.
© Photo David Carlo 

©-Todd-Barry-Lunettes-Galerie

Sushi avec une fumée et un sourire.
© Todd Barry

©-Scott-G.-Toepfer-Lunettes-Galerie

Mel sur sa moto.
© Scott G. Toepfer

Participants T.R.O.G., sur la plage.
© David Carlo

©-Assouline-Photographie-Bill-Phelps-Lunettes-Galerie

 Tout le monde sur le pont
© Assouline/Photographie Bill Phelps

A lire aussi...

Pop-Art-Styles-edition-Assouline-Lunettes-Galerie-vignette
Regard Culturel
Carine Bruet

Cette Bible du Pop Art a du style !

En photo : Pop Art Style, Ed Assouline // Extrait du livre © Kris Tamburello Pop Art Style 272 pages, plus de 180 illustrations. 95€ Ed Assouline (assouline.com) Du pop, du

LIRE LA SUITE
Carine Bruet

Carine Bruet

0 FacebookTwitterPinterestEmail
Affiche-exposition-Top-Secret-cinema-et-espionnage-Lunettes-Galerie-vignette

De l’espionnage au cinéma ? C’est TOP SECRET !

En photo : Affiche de l’xposition TOP SECRET : Cinéma et Espionnage
Jusqu’au 21 mai 2023 – Cinémathèque française. 51 rue de Bercy, 75012 Paris.
cinematheque.fr

Hedy-Lamarr-©-DR-Lunettes-Galerie

Hedy Lamarr dans Les Conspirateurs de Jean Negulesco – 1944
Collection Cinémathèque française, Paris © DR

Elle est unique en son genre : voici une exposition levant le voile sur les espions, ces héros intrépides et romanesques par excellence, dont l’univers nourrit depuis toujours l’imaginaire des plus grands cinéastes. Plus de 200 pièces (costumes et accessoires de tournage, gadgets, affiches, photos et archives, extraits de films…) sont réunies pour comprendre les évolutions historiques et technologiques d’un siècle d’espionnage. Apparition des espionnes durant la Première Guerre mondiale ; comparaison entre espions de l’Est et de l’Ouest pendant l’après-guerre ; succès de l’espion comme gentleman et ses aventures dans un monde régi par le camouflage et la propagande ; ou encore, les changements qu’a connus la figure de l’espion à partir de l’émergence du terrorisme et de la surveillance globale. Grandes guerres et conflits contemporains, cryptologie et cyberspy… vous serez désormais incollables. La belle idée ? Présenter les divers archétypes d’espions incarnés par des hommes et des femmes : Mata Hari, Greta Garbo, Marlene Dietrich et Hedy Lamarr (actrices majeures du renseignement anti-nazi) et aussi Sean Connery, Mathieu Kassovitz (dans le Bureau des légendes) ou Edward Snowden, l’ex-employé de la CIA qui a dénoncé la surveillance de masse sur Internet… Le sujet est fouillé, documenté, très instructif et tellement passionnant !

Mathieu-Kassovitz-©Larry-Towell-Magnum-Photos-Lunettes-Galerie

Le Bureau des légendes (et aux USA Homeland) nous plongent dans les méthodes de renseignement utilisées par les agents de la DGSE ou de la CIA envoyés sur le terrain au Moyen-Orient. Ici, Mathieu Kassovitz (alias Malotru)sur le tournage de la quatrième saison du Bureau des légendes. Canal+
©Larry Towell Magnum Photos

Jeanne-Moreau-DR-Lunettes-Galerie

Jeanne Moreau dans Mata Hari, agent H 21, Jean-Louis Richard, 1964. Collection la Cinémathèque française, Paris – DR

Ingrid-Bergman-©-Tamasa-Distribution-Lunettes-Galerie

Hitchcock fait du film d’espions un genre idéal, capable d’embarquer en même temps action et amour. Ici, Ingrid Bergman dans Les Enchaînés d’Alfred Hitchcock, 1945 © Tamasa Distribution 

OSS-117-©-2005-Gaumont-Lunettes-Galerie

OSS 117 Le Caire nid d’espions, un film de Michel Hazanavicius.
© 2005 Gaumont / Société Nouvelle de Cinématographie / M6 Films.
Collection Gaumont. Photos. Emilie de La Hosseraye

Banco-pour-OSS-117-©-1964-GAUMONT-Lunettes-Galerie

Banco à Bangkok pour OSS 117, un film de André Hunebelle.

Le cinéma d’espionnage de l’après-guerre s’installe pour plus de 40 ans dans une bipolarité idéologique opposant
le bloc démocratique de l’Ouest au bloc communiste de l’Est, selon la règle d’or scénaristique : CIA + MI6 versus KGB + Stasi.
© 1964 GAUMONT (France) / DA.MA. FILM SPA (Italie). Collection Gaumont 

Couverture-Top-secret-Cinema-Espionnage-Flammarion-Lunettes-Galerie

Top secret, Cinéma & Espionnage
288 pages, 250 images, 35€ Flammarion (editions.flammarion.com)

C’est le 1er ouvrage consacré aux liens féconds entre l’espionnage et le cinéma, du dessin animé et des séries depuis Protéa de Jasset en 1913,
en passant par les films de Fritz Lang, Alfred Hitchcock, Brian De Palma,
John Huston ou Laura Poitras. Avec les interviews inédites de Léa Seydoux, Olivier Assayas, Arnaud Desplechin et Éric Rochant.
 

Machine-de-chiffrement-electromagnetique-Enigma.-©-DGSE-Lunettes-Galerie

Machine de chiffrement électromagnétique Enigma 
(Bois, métal et verre)

 

Créée en 1919 et utilisée par l’Allemagne nazie, la machine électromagnétique portative Enigma était réputée inviolable jusqu’à ce
que le mathématicien anglais Alan Turing ne déchiffre son code.
Dès 1943, elle changea le cours de l’histoire en permettant de “craquer” 84000 messages par mois et d’écourter la guerre de deux ans.
© DGSE – Ministère des Armées.

Les Patriotes, un film de Eric Rochant.
© 1994 Gaumont / TF 1 Films Production / Librairie Le Pacte. Collection Gaumont. Photo. Guy Ferrandis. 

A lire aussi...

Pop-Art-Styles-edition-Assouline-Lunettes-Galerie-vignette
Regard Culturel
Carine Bruet

Cette Bible du Pop Art a du style !

En photo : Pop Art Style, Ed Assouline // Extrait du livre © Kris Tamburello Pop Art Style 272 pages, plus de 180 illustrations. 95€ Ed Assouline (assouline.com) Du pop, du

LIRE LA SUITE
Carine Bruet

Carine Bruet

0 FacebookTwitterPinterestEmail
Vg-I-love-you-Mario-Lunettes-Galerie

Longue vie à l’amour !

En photo : I love you, Mario TestinoEditions Taschen // Extrait du livre I love you. ©Taschen

 

Affiche-I-love-you.-Mario-Testino.-Ed-Taschen-Lunettes-Galerie

I love you. Mario Testino.

248 pages, 60€. Ed Taschen (taschen.com)

C’est sa plus belle déclaration ! Voici un livre unique qui célèbre le mariage, signé du talentueux Mario Testino. Accepté dans l’intimité des familles et des amis, le maître de la photographie à la renommée internationale (ses expositions personnelles ont été montrées dans des musées et galeries du monde entier), a saisi sous son objectif les préparatifs, les rites et les moments de tendresse, d’intimité et de fête qui ont marqué la célébration de ces unions, dont certaines sont parmi les plus médiatisées de ces quarante dernières années. Des moments à part, tantôt mondains ou confidentiels… Enrichi d’essais signés par la fameuse créatrice de mode et amie, Carolina Herrera, et l’organisateur de grands événements, Riccardo Lanza, ces pages relatent les souvenirs que Testino a gardés de ces journées de fête. Des clichés rares racontant le rêve de celles et ceux qui s’unissent…

Extrait-I-love-you.-Mario-Testino-Lunettes Galerie

©Taschen

-Extrait-I-love-you.-Mario-Testino.-Ed-Taschen-Lunettes-Galerie

©Taschen

Extrait-I-love-you.-Mario-Testino.-Ed-Taschen-Lunettes-Galerie

©Taschen

Extrait-I-love-you.-Mario-Testino.-Ed-Taschen-Lunettes-Galerie

©Taschen

Oui à l'amour... en lunettes !

Lunettes-Carolina-Herrera-by-Safilo-Modele-HER0076S_2054890DDB2S

Lunettes Carolina Herrera by Safilo – Modèle HER0076S_2054890DDB2S

A lire aussi...

Pop-Art-Styles-edition-Assouline-Lunettes-Galerie-vignette
Regard Culturel
Carine Bruet

Cette Bible du Pop Art a du style !

En photo : Pop Art Style, Ed Assouline // Extrait du livre © Kris Tamburello Pop Art Style 272 pages, plus de 180 illustrations. 95€ Ed Assouline (assouline.com) Du pop, du

LIRE LA SUITE
Carine Bruet

Carine Bruet

0 FacebookTwitterPinterestEmail
Annees-80-Etienne-Daho-Lunettes-Galerie

Les années 80 font leur revival !

En photo : Étienne Daho et Bibic. Pierre & Gilles, 1983
© Pierre et Gilles

Annees-80-Mode-Design-Graphisme-en-France-Lunettes-Galerie

ANNÉES 80
MODE, DESIGN & GRAPHISME EN FRANCE

Jusqu’au 16 avril 2023
Musée des Arts décoratifs, 107 rue de Rivoli, 75001 Paris
madparis.fr 

C’est une immersion dans une époque folle ! Cette décennie historique résonne en France comme un tournant à la fois politique et artistique dans les domaines de la mode, du design et du graphisme, depuis l’élection de François Mitterrand en 1981 jusqu’à la chute du mur de Berlin en 1989. Objets, mobilier, silhouettes de mode, affiches, photos, clips, pochettes de disques… dans cette exposition, 700 œuvres témoignent de cette incroyable liberté d’expression. Avec la nouvelle génération de créateurs qui “réinvente” le design, le meuble se libère. La mode de la décennie est, quant à elle, marquée par la diffusion du prêt-à-porter qui touche l’ensemble de la société (et remplace le statut de couturier par celui de créateur) ; le look devenant l’expression d’un langage personnel. Et dans le domaine de la publicité et du design graphique, c’est le départ de la communication visuelle globale qui se partage alors entre le marketing grandissant des agences de publicité et le graphisme d’utilité publique émanant des ateliers de graphistes. Quel vent de liberté et quels styles, que d’idées folles… qui nous ravissent encore aujourd’hui ! On adore.

Soiree-Jean-Paul-Gaultier-au-Palace-©-Guy-Marineau-Lunettes-Galerie

Soirée Jean Paul Gaultier au Palace, 1985.
© Guy Marineau

Ensemble-deux-pieces-©-Les-Arts-Decoratifs-Lunettes-Galerie

Ensemble deux pièces, 1983. Élisabeth de Senneville
© Les Arts Décoratifs / Jean Tholance

Étienne Daho et Bibic. Pierre & Gilles, 1983
© Pierre et Gilles

Les années 80 voient naître une nouvelle génération de designers – Olivier Gagnère, Élizabeth Garouste et Mattia Bonetti, Philippe Starck, Martin Szekely… – dans un contexte propice à la liberté d’expression. La silhouette, elle aussi, se libère des injonctions de style et certains créateurs de mode sont élevés au rang de superstars comme Jean Paul Gaultier et Thierry Mugler. La publicité, le design graphique et l’audiovisuel connaissent leurs années fastes avec Jean-Paul Goude, Jean-Baptiste Mondino et Étienne Robial. De la musique new- wave au post-punk en passant par le hip- hop : c’est toute une histoire de la fête qui s’écrit dans des lieux mythiques fréquentés par les noctambules du Tout-Paris ! Un vrai bain de nostalgie…

Le-Palace-Magazine-©-DR-Lunettes-Galerie

Le Palace Magazine, N°12, 1982. © DR

Jean-Paul-Goude-Carnet-du-bicentenaire-de-la-Revolution-©-Jean-Paul-Goude-Lunettes-Galerie

Jean-Paul Goude – Royaume-Uni : Londres multiethnique sous la pluie. Carnet du bicentenaire de la Révolution française, 1989.

Stylo à bille et feutre sur papier. Collection Jean-Paul Goude © Jean-Paul Goude  

Claude-Montana-©-Michel-Picard-Lunettes-Galerie

Claude Montana – Robe en cuir très épaulée à boutonnage pressionné. Collection prêt-à-porter Printemps-Été 1979.
L’Officiel de la couture et de la mode. Février 1979.
© Michel Picard / Éditions Jalou

Les-B-52s-au-Palace-©-Adrian-Boot-Lunettes-Galerie

Les B-52’s au Palace, 1983. © Adrian Boot

Chaise-longue-PI-©-Les-Arts-Decoratifs-Lunettes-Galerie

Martin Szekely. Chaise longue PI, 1983. Édition Néotù,
Carte blanche du VIA 1982 Dépôt du Fnac 2018 © Les Arts Décoratifs / Jean Tholance

Bottines-Tabi-©-Les-Arts-Decoratifs-Lunettes-Galerie

Maison Martin Margiela – Bottines Tabi, 1989. 

© Les Arts Décoratifs / Christophe Dellière

A lire aussi...

Pop-Art-Styles-edition-Assouline-Lunettes-Galerie-vignette
Regard Culturel
Carine Bruet

Cette Bible du Pop Art a du style !

En photo : Pop Art Style, Ed Assouline // Extrait du livre © Kris Tamburello Pop Art Style 272 pages, plus de 180 illustrations. 95€ Ed Assouline (assouline.com) Du pop, du

LIRE LA SUITE
Carine Bruet

Carine Bruet

0 FacebookTwitterPinterestEmail
Vignette-Gaudi-The-Complete-Works-Lunettes-Galerie

Ode à Gaudi, l’architecte et ses œuvres

En photo : GAUDÍ, l‘œuvre complète. Reiner Zerbst. Editions Taschen // Extrait du livre GAUDÍ, l‘œuvre complète. ©Taschen

 

GAUDÍ, l‘œuvre complète.

 Reiner Zerbst. Relié 368 pages, 50€. 
Editions Taschen (www.taschen.com)

Volumes, textures, couleurs, inspirations folles du célèbre Catalan surnommé le « Dante de l’architecture » : tout est réuni dans ce livre somptueux ! Photos inédites, plans et dessins, annexes approfondies présentant toutes ses créations, ses meubles, ses mosaïques et ses projets inachevés, cet ouvrage XXL est une vraie merveille. 

Une façon de redécouvrir sa vie (1852-1926) pleine de contradictions : jeune homme, critique à l’égard de l’Église, Antoni Gaudí rejoignit le mouvement nationaliste catalan, mais voua la fin de sa vie à la construction d’une église unique et spectaculaire, la Sagrada Família. Il mena un temps une vie de dandy dans le beau monde, mais à sa mort dans un accident de tram à Barcelone, ses vêtements étaient si miteux que les témoins le prirent pour un mendiant. Un personnage aux mille facettes, à l’image de son incomparable architecture. Son travail d’architecteconstructeur mêle orientalisme, matériaux innovants, formes naturelles et foi religieuse pour façonner une esthétique moderniste unique. Aujourd’hui, son style particulier est mondialement reconnu : son opus magnum, la Sagrada Família étant le monument le plus visité d’Espagne et sept de ses œuvres figurent au patrimoine mondial de l’humanité de l’Unesco. 

Gaudi-The-Complete-Works-extrait-1 Lunettes Galerie

©Taschen

Gaudi-The-Complete-Works-extrait-2 Lunettes Galerie

©Taschen

Gaudi-The-Complete-Works-extrait-3 Lunettes Galerie

©Taschen

A lire aussi...

Pop-Art-Styles-edition-Assouline-Lunettes-Galerie-vignette
Regard Culturel
Carine Bruet

Cette Bible du Pop Art a du style !

En photo : Pop Art Style, Ed Assouline // Extrait du livre © Kris Tamburello Pop Art Style 272 pages, plus de 180 illustrations. 95€ Ed Assouline (assouline.com) Du pop, du

LIRE LA SUITE
Carine Bruet

Carine Bruet

0 FacebookTwitterPinterestEmail
Elsa-Schiaparelli-Lunettes-Galerie

Shocking ! Les mondes surréalistes d’Elsa Schiaparelli

En photo : Bella Hadid en Schiaparelli (à gauche) au Festival de Cannes 2021, Photographie, © Maison Schiaparelli.
Daniel Roseberry Look 06, Automne-Hiver 2021-2022 (à droite), Photographie, © Maison Schiaparelli

Extrait de l’expo, Musée des Arts Décoratifs 2022

Teddy-Piaz-X-Elsa-Schiaparelli Lunettes-Galerie.com

Teddy Piaz — Portrait d’Elsa Schiaparelli,
vers 1935, tirage argentique © Archives Schiaparelli

Extrait de l’expo, Musée des Arts Décoratifs 2022

Après celle dédiée à Thierry Mugler, voilà LA rétrospective-évènement (la première depuis 2004) consacrée à la surprenante, l’exubérante, la facétieuse Elsa Schiaparelli. Qualifiée par sa grande rivale Coco Chanel d’“artiste qui fait des robes”, Elsa Schiaparelli (1890-1973), dont Paul Poiret révèlera sa vocation de couturière, a inauguré une mode où l’inconvenant devient possible, ouvrant grandes les portes de la mise en spectacle de l’apparence. 

Cette exposition est une boîte à merveilles, car c’est toute l’œuvre audacieuse de la créatrice italienne, dont l’inspiration s’est nourrie d’une relation privilégiée avec les artistes du milieu de l’avant-garde parisienne des années 1920 et 1930 que l’on découvre : 520 pièces iconiques, dont 272 costumes et accessoires de mode, mis en regard de peintures, sculptures, bijoux, affiches et photographies signés des plus grands noms de l’époque (Man Ray, Dalí, Cocteau, Meret Oppenheim, Elsa Triolet). « En deux décennies, rappelle le Musée des Arts Décoratifs, Elsa Schiaparelli fait de la mode une respiration naturelle de l’avant-garde, un terrain de jeux où réinventer autant la femme que la féminité, l’allure autant que l’esprit, en une œuvre qui reste d’une actualité saisissante. Elle incarne une vision d’un Paris éclatant et vibrant, curieux de tout, s’amusant de chaque nouveauté ». Son maître mot ? 

Shocking !, qu’elle donne d’ailleurs à sa couleur préférée (le rose), à son parfum et à son autobiographie. Fantaisie novatrice, goût du spectacle et modernité artistique…, Elsa c’est bien tout de cela à la fois ! 

Parfum Shoking Elsa Schiaparelli Lunettes-galerie.com

Leonor Fini et Fernand Guéry-Colas —
Flacon de parfum Shocking, 1937, cristal et verre
© Archives Schiaparelli © Adagp, Paris, 2022

 Extrait de l’expo, Musée des Arts Décoratifs 2022

Elsa-Schiaparelli-Lunettes-Galerie

 Le tandem mythique formé par Schiaparelli et Dalí, mué par un goût piquant de la provocation artistique, est mis en lumière
dans une salle dédiée révélant l’iconique “robe homard”. Elsa Schiaparelli en collaboration avec Salvador Dalí 
Robe du soir (à gauche), 1937, soie,© Philadelphia, Museum of Art. George Platt Lynes 
Salvador Dalí (à droite), 1939, Photographie, © Estate of George Platt Lynes

Extrait de l’expo, Musée des Arts Décoratifs 2022

« La création de robes n’est pas pour moi une profession mais un art » 

 

Elsa Schiaparelli

Elsa-Schiaparelli dessin de collection Lunettes Galerie

Elsa Schiaparelli — Dessin de collection,
Hiver 1938-1939, dessin, musée des Arts décoratifs
© Les Arts Décoratifs

Extrait de l’expo, Musée des Arts Décoratifs 2022

Horst-p-Horst-Elsa-Schiaparelli-Lunettes-Galerie

Horst P Horst, Vogue USA, 15 mars 1937

Extrait de l’expo, Musée des Arts Décoratifs 2022

BIO EXPRESS

Issue de l’aristocratie italienne, Elsa Schiaparelli naît en 1890 à Rome où elle grandit avant de gagner Londres, New York puis Paris dans le cercle des artistes d’avant-garde (Picabia, Tzara, Man Ray) autour de Montparnasse. Se faisant remarquer en 1927 avec ses sweaters en tricot ornés de noeuds de cravate en trompe l’œil, elle dessine tenues de sport et de ville, puis tenues de soirée. Elle installe avec succès sa maison de couture en 1935 dans les salons du 21, place Vendôme où viennent s’habiller la duchesse de Windsor ou Greta Garbo. C’est dans ce décor orné des objets de Giacometti que Schiaparelli présentera ses plus fameuses créations. Entourée d’artistes, la « couturière inspirée » comme elle se définit, bouscule la mode et ses codes : elle invente le défilé à thème, signe les premiers contrats de licence et ajoute au portrait du couturier un brin de folie désormais attendu. Sa maison de couture connaît un succès énorme jusqu’en 1939, lorsqu’elle en ferme les portes. Après-guerre, se sentant coupée de la nouvelle modernité, elle met un terme à son aventure en 1954.

Bella-Hadid-en-Elsa-Schiaparelli-Lunettes-Galerie
Elsa-Schiaparelli-X-Daniel-Roseberry-Lunettes-Galerie

 Après une parenthèse de 60 ans, la maison éponyme renoue avec le succès sous la houlette de son directeur artistique, Daniel Roseberry.
Bella Hadid en Schiaparelli (à gauche) au Festival de Cannes 2021, Photographie, © Maison Schiaparelli.
Daniel Roseberry Look 06, Automne-Hiver 2021-2022 (à droite), Photographie, © Maison Schiaparelli

Extrait de l’expo, Musée des Arts Décoratifs 2022

À lire abso-lu-ment…

Couverture-Elsa-Schiaparelli-Lunettes-Galerie

Elsa Schiaparelli, l’extravagante

Par Élisabeth de Feydeau. Editions Flammarion.
L’histoire et l’univers d’Elsa Schiaparelli, incroyablement relatés par l’historienne hors-pair (et spécialiste de l’histoire du luxe et des parfums).

Nous aussi, on veut du rose shocking pour nos mirettes !

Lunettes Miu Miu by EssilorLuxottica

Lunettes-Fred-by-Thelios-Modele-FG40043U_72B

Lunettes Fred by Thélios – Modèle FG40043U_72B

Lunettes-Boss-Women-by-Safilo-Modele-1455S_2054330B3VK2

Lunettes Boss Women by Safilo – Modèle 1455S_2054330B3VK2

Lunettes-Face-a-Face-by-Design-Eyewear-Group-Modele-BOCCAPIXIES2_1929_3663524273564

Lunettes Face à Face by Design Eyewear Group –
Modèle BOCCA PIXIES 2_1929

Lunettes-Swarovski-by-Marcolin-Modele-SK0384_47F

Lunettes Swarovski by Marcolin – Modèle SK0384_47F

Lunettes-Paul-Joe-by-Seaport-ODLM-Modele-PAHILI11-E458

Lunettes Paul & Joe by Seaport ODLM – Modèle PAHILI11-E458

A lire aussi...

Pop-Art-Styles-edition-Assouline-Lunettes-Galerie-vignette
Regard Culturel
Carine Bruet

Cette Bible du Pop Art a du style !

En photo : Pop Art Style, Ed Assouline // Extrait du livre © Kris Tamburello Pop Art Style 272 pages, plus de 180 illustrations. 95€ Ed Assouline (assouline.com) Du pop, du

LIRE LA SUITE
Carine Bruet

Carine Bruet

0 FacebookTwitterPinterestEmail

Insondable Marilyn Monroe

En photo : MARILYN MONROENorman Mailer, Bert Stern. Editions Taschen // Extrait du livre MARILYN MONROE ©Taschen

Couverture-Marilyn-Monroe-Taschen Lunettes Galerie

MARILYN MONROE 

Norman Mailer, Bert Stern

276 pages, 80€. Editions Taschen (www.taschen.com)

Après le superbe livre Marilyn & Me proposant les clichés dévêtus de Marilyn Monroe qui lancèrent le jeune photographe Lawrence Schiller, les éditions Taschen proposent aujourd’hui un ouvrage, toujours sous la houlette du même Lawrence Schiller, en hommage à la star, mais surtout à la Marilyn du grand écrivain américain Norman Mailer. Au fil des pages sont ainsi réunis d’une part le texte de la riche biographie de Norman Mailer, Marilyn, et d’autre part, les clichés de la célèbre “Dernière séance” (The Last Sittingg) de l’icône, prises quelques semaines avant sa mort par le photographe Bert Stern. Posant sous l’objectif pour le magazine Vogue pendant trois jours à l’hôtel Bel-Air, Marilyn ne s’était encore jamais livrée de manière si intime, jamais révélée aussi incroyablement belle ! À travers cette compilation audacieuse d’un classique de la littérature et d’une séance photo légendaire, Mailer et Stern lèvent le voile de confusion qui entoure Marilyn — femme, vedette, sex-symbol — et donnent à voir au plus près celle dont la personnalité demeure, aujourd’hui encore, aussi énigmatique qu’évanescente. Un must-have ! 

mailer_stern_monroe Lunettes galerie

©Taschen

mailer_stern_monroe livre Lunettes Galerie

©Taschen

mailer_stern_monroe livre Lunettes Galerie

©Taschen

mailer_stern_monroe livre Lunettes Galerie

©Taschen

©Taschen

A lire aussi...

Pop-Art-Styles-edition-Assouline-Lunettes-Galerie-vignette
Regard Culturel
Carine Bruet

Cette Bible du Pop Art a du style !

En photo : Pop Art Style, Ed Assouline // Extrait du livre © Kris Tamburello Pop Art Style 272 pages, plus de 180 illustrations. 95€ Ed Assouline (assouline.com) Du pop, du

LIRE LA SUITE
Carine Bruet

Carine Bruet

0 FacebookTwitterPinterestEmail
Vignette-Andy-Warhol-Lunettes-Galerie

L’œuvre phénoménale d’Andy Warhol en un best-of

En photo : Andy Warhol : The Impossible Collection.  Editions Assouline // Extrait du livre Andy Warhol : The Impossible Collection ©Assouline

Couv-Andy-Warhol-The-Impossible-Collection

Andy Warhol : The Impossible Collection. Texte d’Eric Shiner. 

168 pages, édition limitée, présentée dans un coffret de luxe, 820€. 

Editions Assouline (assouline.com)

C’est un livre, unique ! Dans cet incroyable opus de l’Ultimate Collection d’Assouline, le spécialiste d’Andy Warhol, Eric Shiner, ex-directeur du musée Andy-Warhol de Pittsburgh a imaginé une exposition inédite rassemblant les 100 œuvres essentielles de l’artiste mythique. À travers ces pièces exceptionnelles qu’aucun collectionneur ne pourra jamais réunir, à cause de leur rareté, de leur valeur et du prestige que leur confère leur appartenance à de grandes collections, l’auteur retrace ici en une stupéfiante rétrospective la trajectoire et l’insolente carrière de Warhol (1928-1987), du tournant des années 1940-1950 jusqu’à la fin des années 1980. Quel plaisir certes, d’y retrouver ses iconiques Boîtes de soupe Campbell ou son cultissime Diptyque Marylin, mais ce livre dévoile surtout peintures, gravures, sculptures, films ou photographies bien moins connues, pièces toutes aussi fascinantes. Critiqué, controversé, contesté, l’artiste américain né à Pittsburgh (Andrew Warhola de son vrai nom, fils d’immigrés tchèques), pionnier du mouvement Pop Art, a eu cet œil unique sur le monde en brouillant la frontière entre l’esthétique populaire et les beaux-arts. Une œuvre terriblement pertinente, souvent caustique, inspirant encore et toujours les nouvelles générations. Un best-of pour un génie visionnaire. 

Andy-Warhol-extrait-livre-Lunettes-Galerie

©Assouline

Andy-Warhol-extrait-2-livre-Lunettes-Galerie

©Assouline

Andy-Warhol-extrait-4-livre-Lunettes-Galerie

©Assouline

« N’essayez pas de faire de l’art ; faites-en, c’est tout. Laissez aux gens le soin de décider si ce que vous faites est bon ou mauvais, s’ils adorent ou s’ils détestent. Et pendant qu’ils réfléchissent, continuez à faire de l’art »

Andy Warhol

Andy-Warhol-extrait-3-livre-Lunettes-Galerie

©Assouline

Pour un regard tendance pop art, ces lunettes Dsquared2…

Lunettes -DSQUARED2-ICON-0006S_204883035

Lunettes DSQUARED2 by Safilo – Modèle ICON 0006S_204883035

A lire aussi...

Pop-Art-Styles-edition-Assouline-Lunettes-Galerie-vignette
Regard Culturel
Carine Bruet

Cette Bible du Pop Art a du style !

En photo : Pop Art Style, Ed Assouline // Extrait du livre © Kris Tamburello Pop Art Style 272 pages, plus de 180 illustrations. 95€ Ed Assouline (assouline.com) Du pop, du

LIRE LA SUITE
Carine Bruet

Carine Bruet

0 FacebookTwitterPinterestEmail

Moschino, un livre à la hauteur de sa légende

En photo : MOSCHINO, Éditions Assouline // Spring Summer 2020, Kaia Gerber © Marcus Mam

MOSCHINO

360 pages, 250 €

Éditions Assouline (assouline.com)

Attention, objet (déjà) culte ! Voici la bible pour tous mordus de mode et fashionistas du célèbre M… pour Moschino. C’est un véritable trésor iconographique (350 superbes illustrations) tiré de campagnes, articles, défilés, photos backstage et des premiers rangs, tapis rouges, fêtes, etc., qui nous est “donné à voir” dans cet ouvrage. Un univers coloré, profusion d’imprimés fruits, cœur, papillons et pois, chefs d’œuvre du Pop Art détournés, d’accessoires délirants… : il est vrai que la marque italienne n’a pas pris une ride ! 

Souvent copiée, jamais égalée, l’enseigne fondée en 1983 par le très jeune Franco Moschino (et décédé précocement à 44 ans) a su se créer une place à part au panthéon de la mode : aussi célébrée que critiquée pour ses créations excentriques à l’opulence sexy et bling avant l’heure, la marque iconique ne s’est jamais départie de son ADN maximaliste, en dépit des tendances. C’est beau, gai, sexy, bariolé, et Jeremy Scott, son directeur artistique depuis 2013, a fait du fun sa signature ! C’est lui qui d’ailleurs a imaginé ce livre. 

De la reine pop Madonna, à Katy Perry, en passant par Gigi Hadid ou Anna Wintour…, les artistes et VIP ayant contribué au rayonnement de la marque s’y confient sans détours. Jubilation de découvrir ces moments de mode marquants à travers les décennies, ponctués de détournements de logos et d’hommages inspirés à la pop culture. Une image du luxe qui (re)donne le sourire, une épopée haute en couleurs qui méritait bien un ouvrage rétrospectif tel que celui-là. 

« Moschino est comme la Belle au bois dormant, 
et je l’ai tout simplement embrassé »
Jeremy Scott
 
 

Spring Summer 2020, Kaia Gerber

  © Marcus Mam

Jeremy Scott

  © Giampaolo Sgura

Jeremy Scott,
l’enfant terrible de la mode

 

Célèbre pour ses collections audacieuses teintées d’humour rebelle, le créateur américain, Jeremy Scott était tout désigné pour reprendre la maison de couture italienne, vieille de trente ans mais qui avait fait sa renommée grâce à des tenues tout aussi irrespectueuses. 

Après avoir étudié la mode à New York, puis travaillé à Paris avec Christian Louboutin, Stephen Jones et Karl Lagerfeld, ce dernier a rapidement gagné la reconnaissance de la profession, tout en comptant parmi ses clientes des personnalités telles que Björk, Madonna, Kylie Minogue et Britney Spears, mais aussi Katy Perry, Rihanna et Miley Cyrus, ses amies et muses qu’il habille toujours régulièrement pour les galas du Met, leurs clips vidéo et les Super Bowls. Directeur artistique de Moschino depuis 2013, il a signé quelques-unes des collections les plus amusantes de la mode s’inspirant de tout (Barbie, Picasso ou encore les Looney Tunes) afin de créer une sensibilité “cheap & chic” propre à la marque. 

Spring Summer 2017, Cayley King

  © Thierry Le Goues

Fall Winter 2021, Cayley King

  © Marco Ovando

Moschino, en lunettes aussi…

Lunettes Moschino – Modèle 132S_2054130SDH3X

Lunettes Moschino – Modèle 608_1065420LHF00

Lunettes Moschino – Modèle 129S_20541401ED9K

En photo ci-dessus, la collection de lunettes solaires Nifties by Design Eyewear Group.

A lire aussi...

Pop-Art-Styles-edition-Assouline-Lunettes-Galerie-vignette
Regard Culturel
Carine Bruet

Cette Bible du Pop Art a du style !

En photo : Pop Art Style, Ed Assouline // Extrait du livre © Kris Tamburello Pop Art Style 272 pages, plus de 180 illustrations. 95€ Ed Assouline (assouline.com) Du pop, du

LIRE LA SUITE
Carine Bruet

Carine Bruet

0 FacebookTwitterPinterestEmail
Newer Posts